Le BATTLE OF THE YEAR (BOTY) est un événement incontournable de la culture hip-hop à la renommée mondiale !

Après une semaine de workshops, conférences, et animations, avait lieu à Montpellier ce samedi 17 Novembre la finale de l’une des plus grands compétitions de breakdance au monde. Vous étiez près de 7 000 a venir y assister au sud de France dans l’Arena Montpellier.

Pendant plus de 3 heures, les plus grandes nations du breakdance mondiale ont défilé sur scène avec des shows percutants. Les meilleurs performances sélectionnées par le jury du jour ont pu saisir l’opportunité de se battle les une contre les autres. On retriendra notamment, la première demie-finale qui a vu s’affronter le groupe français le plus titré du monde, à savoir le VAGABOND CREW fa aux japonais excentriques de FOUND NATION. Ces derniers l’emporteront confortablement avant d’affronter le redoutable crew corréen, JINJO CREW. 

Actifs depuis 2001, le JINJO CREW est l’une des plus belles formations du breakdance actuel, aussi performante en show qu’en battle. 

Après 15 minutes de magnifiques échanges, le battle final s’achève et c’est toute la salle de l’Arena de Montpellier qui retient son souffle.

Les deux mcs, MALEEK et TRIX, mettent la pression au jury… Et c’est finalemen le JINJO CREW qui s’impose en remportant le battle finale mais également le prix du meilleur show. Un doublé historique. Une belle consécration pour le crew qui célèbre sa deuxième victoire au BOTY, en l’ayant déjà remporté en 2010.

D’un point de vue historique, c’est la 8ème fois qu’un crew de Corée-Du-Sud remporte le BOTY, ce qui en fait la nation qui compte le plus de victoires dans cette compétition.

Une édition 2018 de qualité au vue des performances des groupes sélectionnés pour le battles finaux, malgré une salle de l’Arena de Montpellier partiellement remplie.

Retour en images sur la finale du BOTY.

BOTY 2018 INTERNATIONAL 

Crew vs Crew  #CESTSUPERBE