De passage à Paris pour une série de lives européens, SUPERBE MEDIA a eu la chance de rencontrer l’un des producteurs américains les plus en place du moment ! Agé de seulement 23 ans et considéré par le magazine américain XXL comme faisant partie de 15 producteurs « Hungry and Making big money », RENCONTRE AVEC…

BRANDON THOMAS, pourrais-tu te présenter aux lecteurs de SUPERBE MEDIA qui ne te connaitraient pas ?

Hey, je m’appelle BRANDON RAY THOMAS. Je suis un producteur hip-hop américain et également chanteur. Je suis reconnu pour mon art car j’ai travaillé avec de nombreuses célébrités comme MADONNA, LEVEN KALI, KANYE WEST, JADEN SMITH, OG MACO ou encore QUINCY JONES. Je suis né à Atlanta puis j’ai déménagé à New York lorsque j’avais 17 ans. J’ai souvent navigué entre New York et Los Angeles pour ma carrière professionnelle. J’aime beaucoup la funk, la musique latine, le reggae et le blues de part les origines de ma famille venant des îles et de part mon père qui était producteur de musique dans les années 90, avant qu’il décide de travailler dans l’entrepreneuriat et dans le show business.

Que motive ta venue dans notre capitale, Paris ?

Je suis venu à Paris pour la Fashion Week Homme et pour performer à quelques évènements où j’ai été invité. Je suis également ici pour visiter la capitale, voir son architecture qui m’inspire énormément et pour développer mon art.

Pourrais-tu nous dire, comment de l’autre côté de l’Atlantique, les citoyens américains perçoivent Paris ?

En tant que citoyen américain, je vois Paris comme la ville où le luxe rayonne et où l’excellence est le minimum. Je veux dire que tout ce que je vois sortir de Paris englobe généralement une perspective unique dans la mode avec ce côté minimalisme pointu.

Quelles sont les choses que tu aimes faire lorsque tu viens en France et/ou à Paris ?

J’aime particulièrement voir que la vie parisienne est énormément liée à l’art et à la mode. J’ai également constaté que la population parisienne attache beaucoup d’importance au style vestimentaire. En plus de ça, Paris est une ville historique où l’architecture est fabuleuse. Cette ville m’attire énormément de part son histoire et son rayonnement.

Quand as-tu commencé à composer de la musique ?

J’ai commencé à composer de la musique quand j’avais 14 ans. J’ai grandi en voulant devenir architecte ou avocat jusqu’à ce que je commence à peindre et à skater. Mon oncle ENRICO MIGUEL THOMAS m’a toujours beaucoup inspiré et m’a toujours poussé à suivre mes rêves d’artistes, peu importe les difficultés rencontrées… J’ai appris qu’il ne fallait jamais baisser les bras et qu’il fallait quoi qu’il arrive continuer son art afin d’atteindre ses objectifs artistiques.

Quelles sont tes influences musicales principales ?

PRINCE, MICHAEL JACKSON, STEVIE WONDER, MARVIN GAYE, FLEETWOOD MAC et beaucoup d’autres artistes des années 70 et 80. J’ai baigné dans la musique depuis mon plus jeune âge et j’ai grandi en écoutant beaucoup de salsa. J’aime aussi écouter des musiques dites “Oldschool”, peu importe le style ou le genre, car cela me permet de me retrouver avec moi-même, comme une thérapie. Ça me permet aussi de consolider mes fondations musicales.

On peut entendre des sonorités très différentes dans ta musique. Penses-tu que ce soit un atout aujourd’hui pour réussir dans la musique ?

Oui ! Quand j’étais jeune j’ai tout de suite réalisé que j’avais des gouts musicaux différents selon les styles et genres de musique que je pouvais écouter. J’ai tout de suite décidé de faire ma musique en m’inspirant de ces différentes énergies créatives.J’ai envie que les gens ressentent ma vibe et mes perspectives musicales à travers la culture hip-hop.

Qui sont les derniers artistes que tu as produit ?

Mon collectif OG a récemment enregistré le son WALK IT TALK IT pour MIGOS et DRAKE qui a été numéro un ! Nous avons aussi été récompensés aux GRAMMY AWARDS ces deux dernières années. L’artisteque j’ai récemment accueilli dans mon studio d’enregistrement était RICH THE KID. Autrement, les plus grands artistes avec qui j’ai travailléces dernières années sont KANYE WEST, MADONNA, PABLO DYLAN (le petit fils de BOB DYLAN), JADEN SMITH, LEVEN KALI, BOBBY BROWN JR… J’aime également travailler avec la nouvelle génération car elle apporte beaucoup à ma direction artistique.

En 2014, tu as produit le son de OG MACO intitulé « U GUESSED IT ». Ce titre a vraisemblablement donné une autre dimension à l’industrie de la musique hip-hop à Atlanta. Es-tu conscient de cela ?

Oui ! J’en ai pris conscience après avoir vu KEITH APE remixé le track. Son mix s’est d’ailleurs tout de suite connecté avec l’industrie de la musique américaine puis ensuite rapidement au niveau mondial. Tout cela, a énormément influencé les gens sur les réseaux sociaux. Ça a amené le monde de la musique à un autre niveau !

Quelle est la prochaine étape pour un producteur comme toi ayant déjà produit autant d’artistes reconnus ?

La prochaine étape pour moi est de construire une école internationale de musique regroupant des élèves du monde entier afin de leur apprendre les vrais fondations de la musique. Le but de cela est de les accompagner dans leurs futures carrières professionnelles. Je veux vraiment être une personne qui saura les accompagner et qui les aidera à développer leur créativité musicale en leur offrant cette capacité d’entreprendre les choses par eux même, ce qui est loin d’être facile. C’est pour ça que je voudrais partager mes connaissances et mon expertise.

Sur quoi travailles-tu actuellement ?

Je suis en train de travailler mon solo qui s’intitule IF ANIMALS COULD TALK. Mon single intitulé LIFE quant à lui est sorti le jour de mon anniversaire, le 19 février 2019.

Qu’en est-il de tes performances lives ? Es-tu un artiste de scènes ?

Oui ! Lors de cette virée européenne, j’ai fais 5 lives confondus entre Paris et Amsterdam. J’adore jouer sur scène comme si j’étais dans mon propre studio !

Pratiquer le rap est-il quelque chose qui t’attire ?

J’ai commencé avec le rap et le chant. J’ai appris à produire des instrumentales parce que je n’avais pas les moyens financier à l’époque d’en acheter aux différents producteurs de musique que je connaissais, je me suis donc auto-produit et finir par devenir aujourd’hui qualifié et reconnu pour mon art.

SUPERBE MEDIA est un média tournée vers la culture urbaine française. As-tu déjà produit des artistes français ?

Oui, J’ai travaillé avec LEFA et CAMILLE TANOH.

Est-ce important pour toi de te sentir frais dans les sapes que tu portes au quotidien ?

Les sapes et le style apportent clairement à ce que tu représentes en tant qu’artiste. Oui ! le style vestimentaire c’est très important pour moi.

Aurais-tu des marques françaises que tu aimes particulièrement à me citer ?

Oui ! BIFFIN, BENIBLA et LOUIS VUITTON. J’aimerais également citer la marque américaine KID SUPER.

En quoi BRANDON THOMAS#CESTSUPERBE ?

J’aime les gens ! Je suis sur terre pour rassembler les gens à travers l’art et la musique.

Un dernier mot ?

Gardez la paix et l’amour en vous ! N’ayez pas peur de tomber amoureux ! Gardez de la passion pour l’art, et vos rêves deviendront réalité. Un grand merci à SIHAM pour tout.

.

Propos recueillis par : @Kevin.Berard & @ill_y0.

Crédit photos par : @Kevin.Berard pour SUPERBE MEDIA.

BRANDON THOMAS #CESTSUPERBE