Rad Cartier, qui fait partie de La Ligne Bleue Records, vient de sortir son projet intitulé Gr8. Un projet inspiré de son style de vie, des expériences qu’il vit et des personnes qu’il croise. Un projet authentique et vrai, dont il nous parle. Rencontre avec…

Pourrais-tu te présenter aux lecteurs de Superbe qui ne te connaîtraient pas ?

Salut Superbe, c’est Rad Cartier. J’ai 24 ans et je suis originaire d’Orléans-La-Source. Je fais partie de la La Ligne bleue Records, depuis un an, avec tous mes frères. J’ai écrit mon premier texte en CM2 et depuis 2015 je fais ça plus sérieusement avec mes collègues.

D’où vient ce blase incroyable ?

C’est un jeu de mots. Je viens du hood. Le rad ça vient de mon premier nickname en CM2 qui était “Tyrad”. Avec l’évolution j’avais besoin d’un peu de changement, j’ai gardé le suffixe et j’ai rajouté Cartier pour représenter le milieu dans lequel j’ai grandi. Je l’ai écrit comme la marque de luxe par rapport à mon style vestimentaire et ma vision qui n’est pas similaire à tous les gars du hood. OG de luxe.

Est-ce que à Orléans l’expression de ta musique et ton flow dénote quand tu marches dans la rue ou encore lorsque tu performes sur scène ?

Oui les gens remarquent beaucoup mon énergie, mon authenticité et le style que j’ai. Mon style tape à l’œil donc je me fais souvent arrêter dans la rue pour ça. Tout ça fait partie du personnage. 

 urbain_lifestyle_paris_france_rad_cartier_la_ligne_bleue_records_gr8_rencontre_avec_superbe_media_rap_7

 urbain_lifestyle_paris_france_rad_cartier_la_ligne_bleue_records_gr8_rencontre_avec_superbe_media_rap_8

urbain_lifestyle_paris_france_rad_cartier_la_ligne_bleue_records_gr8_rencontre_avec_superbe_media_rap_6

Ton style musical est aussi bien spécifique, comment définirais-tu ta musique ?

Je ne saurai pas vraiment la définir. Je laisse les gens la prendre comme ils veulent. Mes inspirations viennent beaucoup de mes deux grands frères qui sont aussi rappeurs, mais aussi très RnB et rap des années 2000. En rap français je citerais Sinik ou Booba. En rap américain je dirais Nate Dogg, ou encore T-Pain

La scène d’Orléans t’inspire-t-elle ?

Les gars avec qui je bosse m’inspirent beaucoup, Manast LL’, DOR, Jeune Faune, Byrron. Mon inspiration vient de mon style de vie, des choses que je rencontre tous les jours, des gens que je croise, des choses que je vois. 

Tu as sorti un projet qui s’appelle Gr8, peux-tu nous en parler ?

Gr8 est ma première carte de visite. Je l’ai appelé comme ça par rapport à toutes les instrumentales que Byrron m’avait envoyé. Elles tapaient fort, j’ai comparé ça à un tour de manège. Je me suis dit qu’on appellerait le projet “Grand 8”. Ces instrumentales sortaient des autres projets “cloud” que j’avais fait.

Est-ce-que ce projet t’as permis de t’exporter et de te faire connaître ?

Ça m’a permis de m’exporter car ça m’a donné plus de visibilité. Beaucoup de gens m’ont connu grâce à ce projet. De plus les gens ne m’attendaient pas sur ce terrain.

urbain_lifestyle_paris_france_rad_cartier_la_ligne_bleue_records_gr8_rencontre_avec_superbe_media_rap_14

urbain_lifestyle_paris_france_rad_cartier_la_ligne_bleue_records_gr8_rencontre_avec_superbe_media_rap_15

Tu fais partie de La Ligne Bleue Records, peux-tu nous dire ce que ça t’apportes professionnellement ?

C’est la famille, beaucoup de gars du crew sont des connaissances depuis le lycée. Ça m’apporte une certaine aisance dans mon travail et je sais que mes associés kiffent ce que je fais. J’aime beaucoup bosser avec eux. Ces personnes me connaissent bien et on a la même vision du monde actuel. 

Pour toi, est-ce très important dans l’expression de ton art d’avoir un style vestimentaire travaillé ?

Oui, j’aime beaucoup la mode. C’est important d’arriver avec des tenues que tu n’oublies pas. Que tu remarques. C’est important pour mon image.

Tu sais que le média est concentré sur la mode française. Est-ce que tu aurais trois marques françaises que tu affectionnes particulièrement ?

Studio93 de Wwwesh Studio, Benibla que je valide fort ou encore Enfant Du Cartel !

Le Média s’appelle Superbe, en quoi Rad Cartier #CESTSUPERBE ?

#CESTSUPERBE parce que c’est unique, innovant, l’amour de la street. Que du love.

Dernier mot ?

Que de l’amour, de la force pour les projets de chacun c’est important. Faire ce qu’il te plaît de ta vie. Ne rien lâcher malgré les hauts et les bas. Keep Going’.

urbain_lifestyle_paris_france_rad_cartier_la_ligne_bleue_records_gr8_rencontre_avec_superbe_media_rap_16

 urbain_lifestyle_paris_france_rad_cartier_la_ligne_bleue_records_gr8_rencontre_avec_superbe_media_rap_17

Crédit photos  et propos recueillis par : Ill’Yo Superbe.

RAD CARTIER GR8 #CESTSUPERBE