Le rappeur CHATNOIR vient de sortir son troisième EP intitulé « AMOUR » !

L’été a porté ses fruits et l’artiste rap en a bien profité pour nous concocter le dernier acte de sa trilogie. N’en déplaise à ses détracteurs, il occupe bel et bien le terrain avec son troisième EP intitulé « AMOUR »  ! RENCONTRE AVEC

...CHATNOIR, nous nous étions quittés en juillet dernier (interview à retrouver ICI) pour la sortie de ton deuxième EP « ECRITS NOCTURNES » . Comment a-t-il été accueilli ?

J’ai eu de bons retours. En ce qui concerne mon premier projet je pense que je me cherchais un peu, alors qu’ ECRITS NOCTURNES, était un peu plus intimiste. Sur ce dernier, j’ai eu de très bons retours comme avec le morceau avec LPEE par exemple. Cela m’a donné envie de partager encore plus de musique.

Depuis, tu as sorti 3 vidéos clips, à savoir « SPLEEN, « GG » , et le dernier « HAINE »  pour amorcer la sortie de ce troisième EP intitulé « AMOUR » ? Quelle est l’importance pour toi d’occuper la toile visuellement ?

Aujourd’hui tu ne peux plus négliger l’aspect visuel quand t’es un artiste. C’est peut-être ce qui m’a fait défaut sur mes anciens projets. J’avais envie d’améliorer cet aspect et montrer un peu plus ma tête donc c’est pour ça que j’ai enchainé !

D’ailleurs ton dernier clip « HAINE » , est également le premier titre de cet EP intitulé « AMOUR ». Pourquoi cette dualité ?

Parce que tu ne peux pas concevoir l’amour sans une part de haine. Tu sais, Au fond les gens qui te détestent, ont une forme d’admiration pour toi. J’ai joué sur ce paradoxe. Tu ne peux pas citer la haine sans parler d’amour.

Tu chantes notamment dans ce titre : « Je les baise avec ou sans streams » . Peux-tu nous détailler cette phrase ?

Aujourd’hui les gens sont très foculs sur les statistiques et sont moins attentifs à l’authenticité, la légitimité et ce que partage un artiste. Donc j’ai voulu dire qu’avec ou sans streams, je serais toujours la même personne. S’il y a des gens à qui il faut fermer la bouche, on leur fermera la bouche.

Comment comptes-tu leur fermer la bouche ?

En fournissant toujours une musique de qualité, en progression et en évolution. Et en prenant des risques ! C’est comme ça qu’on ferme la bouche aux gens !

D’ailleurs en faisant le lien avec « ESPRITS NOCTURNES » , on retrouve une nouvelle fois le rappeur LPEE sur votre titre commun «  CASH » , avec qui vous étiez associés sur « GG ». Quels sont vos rapports artistiques ? Qu’est ce qui vous unit dans la musique ?

LPEE c’est quelqu’un humainement avec qui je m’entends super bien. C’est mon frérot. Notre musique est spontanée et complémentaire. Nous n’avons pas forcément besoin de nous consulter énormément. Lorsqu’on fait de la musique ensemble, je sais que LPEE va envoyer, donc que je me dois d’être carré. Ca fait toujours des bons morceaux.

Dans « REVES » tu dis « Mon équipe est bien solide, prépare cet album de folie » . Tu peux nous donner quelques informations en exclusivité concernant la sortie de cet album ?

On peut en parler, mais je n’ai pas encore décidé de ce que ce sera comme format. Mais sache qu’au niveau des EP, je vais un peu me calmer et essayer de faire de la musique avec des artistes de talent que j’ai rencontré. Sortir des inédits et glisser petit à petit vers un album courant 2019.

Tu dis aussi « Crois pas que je vais raper cent ans ». Et pourquoi pas ?

Moi je peux raper cent ans, mais je ne pourrais pas me taper cent ans en essayant d’exister. C’est dans cette optique là que j’ai sorti cette phrase. Dans le codes que proposent notre système musical, je ne vais pas me taper cent ans. Pour le plaisir, ok, mais pas pour exister, faire des chiffres, gagner ma vie avec ça etc…

Dans ton dernier titre « AMOUR » (le titre le plus réussi pour nous chez SUPERBE), tu dévoiles une bonne dose de sensibilité, ou l’ « AMOUR » se transforme vite en « HAINE ». Pour toi l’ « AMOUR » et la « HAINE » ne font-elle qu’un ?

La naissance de ce morceau vient d’un constat que j’ai pu faire. Ce que l’on appelle « AMOUR » dans la génération actuelle, est énormément liée à de la haine. Quand tu prends un artiste comme XXXTENTACION, qui était adulé par les foules et que tu vois sa mort vulgairement balancée sur internet, tu te demandes où est la limite. Si c’est ce que les gens définissent comme de l’amour, moi ce n’est pas ma définition. J’avais envie de dire une succession de vérité, qui me tenait à coeur et comme je tiens aux autres, j’ai envie qu’on arrête de faire de la merde.

Lors de notre dernière interview (a lire ICI), tu disais «  Surtout parler d’amour, c’est ce qu’il y a de plus important dans ce monde. » Crois-tu que le contrat est rempli avec troisième EP ?

Si les gens comprennent correctement ce que j’ai voulu dire, je pense qu’il est rempli. Moi en tout les cas, je l’ai fait avec AMOUR le projet. J’ai lâché 2 projets en un an avec un intervalle de quatre mois, donc c’est que de l’AMOUR, c’est donc réussi pour moi !

Un dernier mot ?

Soyez toujours forts. N’écoutez jamais ce que les autres disent. Soyez déterminés et croyez en vos rêves ! Ce n’est que de l’amour !

Propos recueillis par : @Hector Sudry Le Dû.

Crédit photos par : AGENCE F141 (@FlooxStudio) pour SUPERBE MEDIA.

CHATNOIR « AMOUR » #CESTSUPERBE